NewsPartenariats

Coupe Icare 2022, un icarnaval dans la brume

Samedi 24 septembre, 10h. Le ciel est sombre, les nuages sont bas, les pluies de la nuit cessent peu à peu. Les photographes de Focus sont prêts pour cette 49ème édition et le retour du icarnaval, le célèbre concours de déguisements, après 2 ans d’interruption pour cause de Covid.

2 photographes au décollage à Saint Hilaire et 2 à l’atterrissage à Lumbin, nous voilà en position. 

La journée débute par un tour sous le chapiteau, où, après le briefing technique, les pilotes s’attellent aux derniers préparatifs. Peu de lumière à l’intérieur mais c’est le moment pour capter les petits gestes et la concentration des pilotes. Ensuite, c’est la descente sur le chemin pour se rendre sur la zone de décollage nord. Sur le terrain de préparation, nous pouvons réaliser quelques portraits des participants au concours. Les premiers équipages sont prêts, et après la présentation au jury, et l’accord de la direction de vol, il est temps de gonfler les voiles et de s’élancer dans le vide. Il faut alors rapidement saisir la course d’élan, les manœuvres de décollage et immortaliser les équipages et leurs structures en vol avant qu’ils ne disparaissent dans la brume. Belle occasion de photographier au téléobjectif les formes et couleurs des déguisements, certains très improbables mais tous réussis. 

C’est ainsi qu’à travers les objectifs des photographes, se succèdent un Voyageur Imaginaire, une Mary Poppins, Maverick et Goose à bord de leur avion de chasse, un duo autour d’une table de billard, une pieuvre géante, les Angry Birds et un tas d’autres créatures… 

Et malgré une météo qui aura joué avec les nerfs des pilotes, du public et des photographes toute la journée, l’après- midi se termine sous un soleil radieux et les derniers envols…

Rendez- vous l’année prochaine pour la 50ème édition de la Coupe Icare !

Nathalie

———————————————————————————–

Pour la journée du dimanche, la chance ne sera pas de notre côté. Pas la moindre éclaircie et des trombes d’eau laissant peu d’espoir aux organisateurs : personne ne volera aujourd’hui. Côté photo, pas grand chose à se mettre sous la dent au décollage, même lors de la remise des prix à l’intérêt photographique très limité. Mais il y a eu de belles représentations de modélisme pour l’équipe « atterro », toujours un plaisir pour les petits et les grands. Un peu de frustration, mais c’est le jeu sur ce genre d’événements ! Heureusement, les nuages et la neige précoce sur Belledonne ont ajouté un côté très esthétique !

Teddy

Retrouver toutes les photos de cet événement en cliquant sur la photo ci-dessous

👇🏻👇🏻

Coupe Icare 2022